Obsèques

« Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ; et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais.»

Jean 11, 25-26

 

INTENTIONS DE MESSE ET AUTRES DONS A L’OCCASION DUN DÉCÈS.
A l’occasion d’un décès, il vous arrive de donner une intention de messe pour le défunt.
Les motivations qui vous poussent à cette démarche sont diverses.
Au Pays Basque, ça peut être pour des motivations traditionnelles, culturelles...
Ça peut être aussi pour des motivations religieuses, de foi.
Veuillez libeller votre chèque à l’ordre de « Paroisse Saint Esprit de la Rhune ».
Cette démarche doit être respectée par la famille du défunt.
Sur ce point il y a une question de conscience et d’honnêteté vis-à-vis du défunt.
Ces messes sont célébrées en paroisse, ou envoyées à des prêtres et des missionnaires, ou à des communautés religieuses d’hommes (Bénédictins…) ou de femmes (Sœur Jeanine…).
Tous les ans à l’occasion de la présentation des comptes de la Paroisse St Esprit de la Rhune, vous trouverez  le nombre d’intention de messe envoyé à chaque destinataire.
 
Nous constatons que d’autres manières de faire apparaissent de plus en plus.
Le don est fait pour d’autres buts fort honorables par ailleurs (diverses recherches médicales, divers frais d’obsèques, fleurs…).
Cette démarche doit être respectée par la famille du défunt.
Sur ce point aussi il y a une question de conscience et d’honnêteté.
 
Il ne s’agit donc pas de détourner l’intention du donateur qui précise le but de son don.
Aussi, nous vous conseillons de bien indiquer sur les diverses boîtes la destination du don.
Que les choses soient claires dès le départ.
Que la personne qui fait le don soit certaine que sa volonté sera respectée.
Ainsi les démarches des donateurs et des familles qui reçoivent le don seront claires dès le départ.
Je répète c’est une question de conscience et d’honnêteté.
Frantxua GARAT apeza, Curé de la Paroisse Saint Esprit de la Rhune
 

Ascain

 Mardi 18 (15h) : obsèques de Monique IRAZOQUI

Pastorale du deuil

L'Eglise est présente à la souffrance et aux espérances de tous. C'est à la famille des chrétiens qu'il appartient d'accompagner les familles en deuil, de prier pour les défunts, de célébrer la foi et l'espérance chrétienne au moment des funérailles.

Dans certains diocèses la responsabilité de la célébration des funérailles à l'église est confiée à d'autres personnes que le prêtre. Ce qui se fait ailleurs se fera aussi ici dans quelques années. Ce n'est pas un simple souhait. Ce sera une nécessité. Les chrétiens sont appelés à prendre en mains «La pastorale du deuil et la célébration des funérailles ».

 

Lire la suite : Pastorale du deuil